La conservation du vin

Savoir si le vin peut être garder est une vaste question. Il faut déjà savoir si vous aimez les vins plus vieux. Car à l'inverse de la jeunesse, les tanins certes deviennent plus fondus, mais le fruité des vins se transforment. Des arômes tertiaires (voir l'onglet : les arômes) apparaissent tels que les arômes de sous-bois mais aussi des arômes de fruits à coques tels que la noix, etc. Et cela peut être déconcertant pour les non initiés. Certains préfèrent les vins dans leur jeunesse, sur le fruit. Ce n'est pas mieux ou moins bien c'est juste qu'il faut se connaître.

Si vous achetez votre vin directement chez le producteur, et je vous le souhaite, il vous renseignera.

Sinon faites confiance à votre caviste ou à votre fournisseur qualitatif habituel, il vous renseignera également.

Une chose est sûre : Si vous aimez le vin que vous dégustez, n'hésitez plus ! La garde ne sera pas essentielle !

La cave idéale :

  • Entre 70 et 80 % d'humidité. On a tendance à se focaliser sur la température mais l'humidité est le premier critère à respecter. Sinon le bouchon aura tendance à sécher et perdre de son élasticité, laissant trop facilement l'échange air-vin. Stocker les vins dans leur caisse en bois d'origine est une bonne solution contre une trop grande humidité mais jamais les conserver dans les cartons d'origine. Pour donner plus d'humidité à votre cave, vous pouvez prendre un récipient avec du sable et arroser régulièrement d'eau. Il y a peu de risque pour le vin que d'avoir beaucoup d'humidité si ce n'est les étiquettes qui se décollent et un risque de bouchon qui pourri. Vous pouvez entourer votre bouteille pour éviter le décollement de l'étiquette.
  • Une température la plus constante possible d'environ 13°C. Pratiquement impossible à tenir si vous n'avez pas opté pour une cave à vin électrique. Ce n'est pas grave une variation entre 8°C et 16°C est envisageable tant que la variation se fait dans la douceur.
  • Il faut exclure toute vibration, produits odorants et lumière naturelle (goût de lumière), vive ou néon. Il faut faire attention a ce que la cave soit ventilée, cela évitera les moisissures, qui pourront altérer le bouchon de liège.
  • Cela peut paraître évident mais les choses valent mieux en le disant : Stockez vos bouteilles à l'horizontal. Le vin au contact du bouchon va empêcher le dit bouchon de sécher.
  • Si le stockage des bouteilles est possible et intéressant dans des caisses en bois il est vivement déconseillé de laisser vos bouteilles dans les cartons. Le carton au fil des années peut laisser des arômes non désirés au vin.

Paiement
sécurisé
Expédition Personnalisation
des étiquettes
Commandes
sur-mesure