Bordeaux

Bordeaux

Le Bordeaux est un vin de mer. Entre la Dordogne et la Garonne, la mer est son meilleur terroir. Historiquement, les vins côté mer avaient plus de succès pour se vendre à l’étranger surtout en Angleterre plutôt que les vins du Libournais enclavés par un port beaucoup moins grand et avec une accessibilité plus réduite.Si vous quittez la ville de Bordeaux, prenez n’importe quelle direction et vous vous trouverez dans les vignes. 57 appellations différentes. Avec des superficies en moyenne de 13.5 hectares par exploitation viticole, cette région viticole représente la plus grande surface d’hectares de vignes plantées en AOC (122800 hectares). Il y a 10239 récoltants, 300 à 400 entreprises de négociants commercialisent 70% de la production, 47 coopératives et 4 unions de coopératives.Évidemment, ce qui m’intéresse c’est les 10239 récoltants. Il me faudra peut être deux vies pour tous les voir. Dans tous les cas, je déguste régulièrement des vins non issus des crus classés. Là aussi, j’ai encore un problème avec les classements. Je laisse volontiers ces vins là à la spéculation. Par contre, je suis plus attaché à l’histoire de ces grands crus classés qu’à leur classement. Entre la Garonne et l’estuaire de la Gironde, deux styles de vins se font face. Majoritaire sur la rive gauche (Médoc, Haut médoc), le Cabernet Sauvignon exige du soleil pour arriver à maturité et il lui faut du temps pour donner sa pleine puissance. Le Merlot s’impose quant à lui dans le Libournais sur la rive droite. Cépage opulent et charmeur, il fera les joies des Pomerol, St-Emilion.Cépages rouges : Cabernet Sauvignon, Merlot, Cabernet franc, Malbec ou Pressac ou encore Côt, Petit Verdot, Carmenère. Cépages blancs : Sémillon, Sauvignon, Muscadelle, Ugni blanc, Colombard.
Paiement
sécurisé
Expédition Personnalisation
des étiquettes
Commandes
sur-mesure